OFFRES CHAMPIONNAT D'EUROPE CHEZ LEDDIRECT - OBTENEZ VOTRE RÉDUCTION ICI

Foire aux questions sur l'éclairage LED.

Nous avons répertorié ci-dessous, les questions les plus fréquemment posées sur l'éclairage LED. Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ? N'hésitez pas à nous contacter.

 

Qu'est-ce qu'une LED ?.

Une LED est un composant électronique, un composant semi-conducteur qui émet de la lumière lorsqu'un courant électronique est transmis à travers elle. Le mot 'LED' était à l’origine une abréviation de Light Emitting Diode, en français : diode électroluminescente.

Le scientifique russe Oleg Losev a déjà découvert, au milieu des années 1920, que les diodes émettaient de la lumière lorsque le courant passait. En 1927, il publia des informations sur la première LED dans un magazine russe et demanda un brevet. Le travail de Losev, cependant, est passé inaperçu. Il a fallu, dès lors, attendre 1962 pour que la LED perce réellement. Au cours de cette année, Nick Holonvak développa une LED fonctionnelle.

 

Les avantages de la technologie LED.

Le gros avantage de la LED réside bien entendu dans la très faible consommation d’énergie, qui ne représente souvent que 10% d’une ampoule halogène ou fluorescente comparable. En outre, la longue durée de vie est bien sûr un avantage majeur par rapport à l’éclairage traditionnel. La durabilité de la LED n’est pas uniquement due au nombre élevé d’heures de combustion, mais aussi parce qu’elle résiste aux vibrations et aux chocs. Les éléments suivants sont, en outre, frappants :

  • Pas de temps de préchauffage, plein éclairage immédiat
  • Plus de 1 000 000 d'allumages sans tomber en panne
  • Pas de rayonnement ultraviolet ou infrarouge

 

Comment fonctionne l'éclairage LED ?.

La LED se compose d'un côté positif et d'un côté négatif. Le côté positif a des particules chargées positivement supplémentaires et le côté négatif a des électrons supplémentaires négatifs. Ceux-ci entrent en contact dès que le couranr traverse la diode. Au moment où l'électron positif et l'électron négatif entrent en contact, l'énergie est libérée sous forme de photons. La lumière est constituée de photons, donc la LED donnera de la lumière.

Maintenant que vous savez comment fonctionne une LED, la question est de savoir comment fonctionne une ampoule LED. Tout d'abord, il est important que la LED soit alimentée avec le bon courant, c'est là que le driver fait son travail. Le driver est la partie électronique derrière la ou les LED, qui garantit que la bonne quantité de courant atteigne la LED. Cela dépend ensuite du type de driver s'il est dimmable ou non.

Enfin, il y a une autre partie qui permet de s'assurer qu'une LED devient un luminaire LED. Il s'agit de l'objectif ou du réflecteur. Les LED elles-mêmes émettent un large faisceau de lumière. Une lentille ou un réflecteur peut réduire l'angle de lumière. Il existe par exemple, des spots avec un large faisceau lumineux, dans lesquels un verre (opaque) est utilisé à la place d'une lentille.

D'autres luminaires LED tels que les tubes LED ou les ampoules remplaçant les ampoules à incandescence ont également du verre ou du plastique autour des LED. Selon le type d'ampoule, il peut être transparent ou opaque. En combinant de manière optimale les facteurs ci-dessus, il est également possible de rendre ces luminaires LED étanches. Vous pourrez trouver ces produits sur notre site, à savoir des LED pouvant être placées dans des pièces humides ou à l'extérieur.

 

Quelles sont les différentes formes de LED ?.

Les différences entre les LED résident principalement dans leur montage. Voici les différentes formes :

  • SMD (Surface Mounted Device) : une ou plusieurs LED sont soudées à une carte de circuit imprimé.
  • COB (Chip On Board) : plusieurs petites LED sont placées sur une puce. Cela produit une source lumineuse élevée à partir d'un point. Avec un COB, une granche couche de phosphore est appliquée à toutes les LED, créant un grand SMD.
  • COG (Chip On Glass) : il s'agit d'une technique où les LED sont montées sur de verre. Cette technique est utilisée pour les ampoules à filament.
  • COC (Chip On Ceramic) : les LED sont montées sur de la céramique.

 

Quel est la couleur de l'éclairage LED ?.

L'éclairage LED est souvent associé à la lumière blanche. De nos jours la lumière LED n'est plus uniquement de cette couleur. L'éclairage LED est tout aussi chaleureux et attrayant que l'éclairage traditionnel. La couleur de la lumière LED se calcule en Kelvin. Ces informations se trouvent dans les spécifications du produit. Plus le nombre de Kelvin est élevé, plus la lumière est blanche comparable à la lumière du jour. Plus le nombre de Kelvin est bas, plus la lumière est chaude. Pensez dans ce cas à la flamme d'une bougie.

 

Que signifient les raccords GU10, MR16 (GU5.3), MR11 (GU4), E27, E14, PAR20, PAR30, etc. ?.

Ce sont toutes des désignations de type standard pour le raccordement entre l'ampoule et le luminaire.Vous pouvez rechercher dans le menu du site le type de raccord que vous souhaitez remplacer par ampoule LED. Si vous n'êtes pas sûr du type d'ampoule dont vous avez besoin, consultez le manuel du luminaire. Vérifiez s’il y a une indication sur le type de raccord à l'intérieur de votre luminaire.

 

Quel éclairage LED choisir ?.

Pour réaliser l'éclairage idéal, il est utile d'élaborer au préalable un plan d'éclairage. La lumière a différentes fonctions selon les espaces et est très souvent multifonctionnelles. Nous distinguons 4 types d'éclairage différents qui sont l'éclairage général, l'éclairage de travail, l'éclairage d'accentuation et l'éclairage décoratif.

L'éclairage général / l'éclairage de base

Ce type d'éclairage garantit une lumière suffisante dans une pièce  afin qu'elle soit éclairée uniformément et de manière diffuse. Cet éclairage se rapproche de la lumière du jour, il procure du repos aux yeux et provoque le moins d'ombre possible. ll est réalisable entre autre avec un lampadaire ou une applique murale émettant la lumière vers le plafond. La lumière indirect et la réflexion sur le plafond créent un espace lumineux plus harmonieux. Un autre exemple de ce type d'éclairage est le plafonnier. Un plafonnier est un luminaire qui peut être monté au plafond ou au mur sans voir les vis de montage. Il peut être installé dans tout type d'espace.

L'éclairage de travail / l'éclairage fonctionnel

Il s'agit d'une lumière directionnelle qui est considérée comme un ajout à l'éclairage de base. Pensez à une lampe de chevet à côté de votre lit ou aux spots au dessus de votre plan de travail de cuisine. Ce type d'éclairage est utilisé à différents moments de la journée, il est donc pratique quíl soit dimmable/variable. Il est important qu'il ne soit pas possible de regarder directement vers la source de lumière qui est trés brillante et qu'il n'y ait pas d'effet d'ombre.

L'éclairage d'accentuation

L'éclairage d'accentuation est là pour mettre en évidence un objet comme une peinture ou un sculpture. Les luminaires les plus couramment utilisés pour l'éclairage d'accentuation sont les spots. Il peuvent être encastrables, en saillie ou montés sur un rail. Il est possible de régler manuellement la direction du faisceau lumineux avec ce type de spot.

L'éclairage décoratif / l'éclairage d'ambiance

L'esthétique du luminaire est primordiale. ce type d'éclairage ne concerne plus l'éclairage de la pièce, mais l'apparence du luminaire, de l'ampoule et l'atmosphère qu'elle véhicule. Beaucoup de ces ampoules ont un rendement lumineux inférieur et sont considérées comme des pièces maitresses de votre décoration.

 

Transformateur LED ou transformateur halogène ?.

Lorsque vous remplacez vos spots halogènes par des spots LED, il est important de prendre en compte les différents transformateurs 12V que vous ne devez pas utiliser avec une LED 12V. On distingue 3 types de transformateurs 12V :

  • Les LED peuvent être utilisés avec les transformateurs anciens dits à bobine ou ferromagnétiques, mais ces transformateurs doivent être chargés avec une charge minimale. Le transformateur ne fonctionne bien que lorsque, par exemple, un minimum de 20W (voir transformateur) est connecté à des ampoules. De plus, ces transformateurs à bobine ne donnent souvent pas exactement 12V mais, par exemple, 13V ou 14V, ceci est très dommageable pour les LED, car elles chauffent trop en raison de la haute tension !
  • Transformateur électronique : ce transformateur est beaucoup plus léger et plus petit qu'un transformateur à bobine et ne convient généralement pas aux ampoules LED ni à l'éclairage LED, car ceux-ci ont une charge minimale trop élevée après le remplacement de votre éclairage halogène par des LED. Cette charge minimale est indiquée sur votre transformateur.
  • Transformateur LED ou aussi appelé transformateur stabilisé. Bien entendu, ces transformateurs conviennent parfaitement aux ampoules LED et à l’éclairage LED et ont le grand avantage qu’aucune charge minimale n’est requise et que la consommation en veille est très faible.

Conclusion : un transformateur à bobine peut être utilisé si la tension est exactement de 12V, un transformateur électronique ne convient généralement pas pour les LED.

Notre conseil : utilisez un vrai transformateur LED, c’est le meilleur choix pour vos ampoules LED et votre éclairage LED.